ACTION HUMANITAIRE : Plus de 50 000 déplacés de retour au bercail, selon le ministre Diarra

Breaking News

Oumarou Diarra Ministre imam chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés. Crédit photo: Boub's Sidibé

Dans le cadre de la 26ème édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, le gouvernement du Mali a procédé à d’importante donation à des personnes les plus vulnérables sur le plan alimentaire et non alimentaire. Le ministre délégué chargé des Réfugiés auprès du ministre de la Santé et du Développement social, Oumarou Diarra, est revenu sur la montée en puissance des FAMa, tout en annonçant le retour de plusieurs dizaines de milliers de déplacés dans leur localités respectives.

L’activité s’est déroulée le 28 janvier à la Direction nationale du développement social (Dnds).

Le mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion est célébré au Mali depuis plus d’un quart de siècle.  Cette 26ème édition a été lancée officiellement le vendredi 1er octobre 2021 sur toute l’étendue du territoire national et à l’extérieur du pays, dans un contexte social, sécuritaire, économique, sanitaire et politique très contrasté.  C’est sous le thème : « La Solidarité, un moyen de renforcement de la paix, de la cohésion sociale et d’atténuation des effets de la Covid-19 » que les activités de cette année ont été réalisées.

Pendant ce mois, différentes opérations d’appui ont été faites en faveur des personnes les plus vulnérables, dans les domaines alimentaire et non alimentaire, notamment le renforcement des activités d’accès à la santé, à l’eau, au logement, à l’éducation et aux outils de production. La présente journée de donation renforce et prolonge la chaine de solidarité à travers de multiples actions. Cette donation comprend le financement de 48 Activités génératrices de revenus (AGR) au profit des associations et groupements, touchant 480 bénéficiaires directs et 960 bénéficiaires indirects, l’appareillage de 70 personnes en situation de handicap, soit 30 fauteuils roulants, 30 tricycles à moteur et, 10 tricycles à pédalier, l’appui alimentaire à 21 structures ou organismes d’encadrement de personnes défavorisées avec 19,5 tonnes de riz, 15,5 tonnes de mil et 3 tonnes 500 kg de sucre et des bidons d’huile, 700 nattes et 900 moustiquaires. La valeur de ces différentes donations est estimée à 93 millions 175 mille francs CFA.

Le ministre délégué chargé des réfugiés auprès du ministre de la Santé et du Développement social, Oumarou Diarra a saisi cette occasion pour appeler les Maliens à l’union sacrée autour du Mali pour l’atteinte des objectifs fixés par les autorités de Transition. Grâce à la montée en puissance des FAMa (Forces armées du Mali), le ministre affirme que plus de 50 000 personnes ont regagné leurs localités. Et de façon volontaire.

Quant aux bénéficiaires de cette importante donation, ils adressent leurs salutations aux plus hautes autorités du pays pour cette action sociale en leur faveur. C’est dans ce sens que Gakou Aïssata Diop, promotrice du centre « Housnakaso », un centre d’accueil d’enfants, sollicite la bonne volonté des uns et des autres. Elle déclare que son centre accueille une soixantaine d’enfants qui consomment plus de 200 kg de riz par mois.

Abdrahamane Baba Kouyaté

leave a reply