CHAMPIONNAT D’AFRIQUE U18 FILLES : le Mali reprend sa couronne à l’Égypte

Battues en 2020 en finale au Caire, les Aiglonnes du Mali ont repris leur couronne d’Afrique aux juniors filles d’Egypte samedi dernier (13 août 2022) en remportant la finale de l’édition 2022 du championnat d’Afrique de basket U18 filles. Maïmouna Haïdara et ses coéquipières ont largement dominé leurs adversaires en remportant tous les quarts temps pour s’imposer au finish 86-54 au Gymnase couvert d’Anstirabe. Chez les garçons, par contre, les Aiglons on perdu leur titre et ont occupé la 3e marche du podium.

En bon capitaine, Maïmouna Haïdara a ouvert la voie de la consécration à ses guerrières avec 22 points et 12 rebonds. Et elle a été efficacement épaulée par Fatoumata Sanou (18 points) ainsi que Kamité Dabou et Mama Cissé, 14 points chacune.

«Je n’étais pas présent lors de l’édition précédente, je ne sais pas ce qui s’y est passé. Notre équipe était mentalement prête à relever ce défi. Je savais que l’Égypte n’avait pas les moyens de nous arrêter individuellement et qu’elle aurait de la peine contre notre défense en zone. Nous avions déjà utilisé cette stratégie lors de notre dernier match et elle avait très bien fonctionné», s’est réjoui le coach des Aiglonnes, Sory Diakité. «Notre prochain objectif est d’atteindre la finale du tournoi mondial», a-t-il ajouté en se projetant déjà vers la Coupe du monde féminine U19 FIBA 2023 à laquelle le Mali et l’Egypte vont représenter l’Afrique en Espagne.

Au niveau des récompenses individuelles, les Maliennes n’ont également laissé que la portion congrue aux autres pays participants au tournoi. En effet, «Meilleure marqueuse», Maïmouna Haïdara a été élue «MVP» (Meilleure joueuse) du tournoi (Afrobasket U18 filles). Sa coéquipière Badiaran Doumbia est la «Meilleure tri-pointeuse».

Avec ce sacre, notre sélection nationale junior fille de basket remporte ainsi sa 8e couronne confortant ainsi son avance sur l’Egypte qui a deux titres à son palmarès. A noter que les deux pays se sont affrontés à quatre reprises en finale (au Caire) et le Mali n’a perdu que celle de 2020.

Chez les garçons, les Aiglons ont perdu leur couronne dès la demi-finale (perdue contre Madagascar) mais ils ont réussi à se hisser sur la 3 marche du podium en battant l’Angola par 79-54. Le titre a été remporté par l’Egypte qui a battu Madagascar par 81-54.

Moussa Bolly

leave a reply