«Colonel Mamadi DOUMBOUYA, UN PATRIOTE ENGAGÉ» : un ouvrage de Dr Souleymane Cissé écrit en arabe

L’avènement du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), a suscité beaucoup d’espoirs dans toutes les couches sociales comme politiques du pays. A cet égard, le 11 Septembre dernier, les arabophones de Guinée ne sont pas restés indifférents.

En effet, comme il est de coutume, les diplômés guinéens issus des écoles franco-arabes raflent de prestigieux prix et trophées dans différents concours universitaires au niveau international depuis plusieurs décennies. Bon nombre parmi eux font des ouvrages dans leur langue de formation pour servir la République et la science en langue arabe.

En outre, ils vendent la marque de la Guinée dans les pays arabes.

Par ailleurs, des Écoles Franco-arabes de Guinée ont l’honneur et le plaisir que l’initiative d’écrire un livre soit venue de l’un de ses membres, lequel ouvrage porte sur l’engagement imperturbable du Président de la Transition au-delà de toute considération ethnique et religieuse, les arabophones veulent désormais y participer de manière immédiate, effective et directe à travers leur plume et leur savoir faire.

Si hier, les diplômés avec ce parcours académique remarquable étaient, de façon générale,  perçus autrement, car ils étaient/sont exclusivement arabophones, du fait que  leurs capacités intellectuelles et leurs apports soient  souvent réduits au champ religieux.

Aujourd’hui, l’ère est aux diplômés arabophones ayant un niveau comparable aux diplômés francophones, dans la mesure où ils ont les mêmes parcours et cursus que leurs confrères francophones dans presque tous les domaines scientifiques. Ils ont d’ailleurs un atout en ce qui concerne les aptitudes linguistiques, car ils sont tous bilingues et une partie est même trilingue (arabe, français et anglais).

C’est dans cette logique que Dr CISSÉ Souleymane maître-assistant et chargé de cours de  méthodologie de la recherche au département de la langue de civilisation arabe de l’Université de General Lansana Conté de Sonfonia se fait le devoir d’écrire cet ouvrage de 145 pages qui s’articule autour de:

– L’Espoir et l’Espérance depuis le 05 septembre 2022 faisant suite à l’arrivée d’un patriote engagé pour la refondation de notre Patrie ;

-Le Rôle régalien de l’armée étant les sauveurs de la Nation et les architectes de la Refondation de la démocratie en s’inspirant du modèle ghanéen;

– La Refondation de la justice, la lutte contre les crimes économiques et la mise en place des institutions républicaines plus forte que jamais ;

– Aller au-delà de la simple organisation des élections afin de réconcilier les guinéens en refondant l’Etat.

En résumé, il dit que malgré des chantages politico-ethniques constatés de part et d’autre et des petites erreurs faites parfois, cela est-il susceptible de remettre en cause les différents acquis de la Transition.

Les engagements et les actions posés suffisent pour le moment jusqu’à preuve du contraire comme caution et espoir pour continuer la marche entamée vers la refondation promise, les guinéens doivent accepter le changement et y contribuer, et ça doit se faire dans les normes et dans les règles souhaitées par tous et devant être également acceptées et respectées de tous et par tous.

En fin, l’écrivain fait des voeux et souhaits tout en priant Allah, le Tout Miséricordieux et  le Très Miséricordieux dans sa bonté infinie, de guider les pas du CNRD et les entourer de personnes qui  partageront les mêmes ambitions et les mêmes valeurs cardinales qui les animent en tant que Guinéens et patriotes pour la reconstruction d’une Guinée unie, indivisible et émergente, où chacun va jouir de ses droits avec l’instauration d’un Etat de droit.

Qu’Allah bénisse la Guinée et les Guinéens. Amine !

Ibrahim MANSARE

-Consultant en Finance Islamique ;
-Porte-parole de l’Union des Écoles Franco-arabes de Guinée.

leave a reply