Conseils pratiques pour un bon Ramadan

Le Ramadan concerne les adultes en bonne santé. Il est important de bien s’hydrater et s’alimenter correctement au cours de la période de rupture du jeûne car les journées sont plus longues et plus chaudes en cette période de température très élevée. Quelques conseils sont indispensables pour passer un bon ramadan.

Bien s’hydrater

L’hydratation est primordiale pendant le mois de ramadan. Pour cela, il y a un conseil très simple il suffit de bien d’hydrater durant la nuit jusqu’au lever du soleil. Il est important de rappeler qu’il faut boire de l’eau et d’éviter au maximum les boissons sucrées. En buvant correctement durant la nuit, le risque de déshydration durant la journée de jeûne pourra être évité.

Une alimentation saine

Lors de la rupture du jeûne, adopter une alimentation saine et éviter de se jeter sur les sucreries et les pâtisseries qui ne combleront pas la faim et perturberont l’organisme. Pensez aux dattes qui permettent de fournir de l’énergie tout au long de la journée.

 

Débuter par une soupe

Ne pas débuter par un repas trop copieux: boire à petites gorgées et s’hydrater avant de manger. Débuter par une soupe et attendre au minimum 2 heures pour faire un repas plus conséquent.

 

Consommer des fruits et des sucres lents

Il est recommandé de consommer des fruits pour leur apport en vitamines et surtout des sucres lents comme la semoule et les céréales afin de tenir pendant la rupture du jeûne.

 

Bien manger avant l’aube

Il est important de bien manger avant l’aube.

Il est conseillé de faire 3 repas pendant la rupture du jeûne: le premier avant l’aube, le second à la rupture du jeûne et le troisième, 2 ou 3 heures, quelques heures après.

 

Faire une sieste si possible

Une sieste est conseillée en début d’après-midi.

 

Eviter soleil et chaleur

Il est conseillé d’éviter le soleil et la chaleur. A l’intérieur de la maison, privilégier les pièces fraîches et à l’extérieur préférer l’ombre pour ne pas s’affaiblir trop rapidement.

 

Réduire les efforts trop importants

Il est conseillé de réduire au maximum les efforts physiques et de faire du sport de manière non intensive avant la rupture du jeûne.

 

Maladies

La période du Ramadan est parfois problématique pour les personnes malades qui doivent prendre des médicaments. il est recommandé de prendre l’avis d’un Imam pour éviter de prendre de risques inutiles.

Le Coran est très clair à ce sujet. Dans la sourate 2 versets 185 qui dit que « Allah veut pour vous la facilité, il ne veut pas la difficulté pour vous— »

 

Les personnes diabétiques

Les diabétiques doivent suivre régulièrement leur taux de glycémie, s’hydrater en abondance et ne pas manger de sucreries sans avis médical.

 

Les personnes fragiles

Le jeûne ne doit pas aggraver l’état de santé des personnes atteintes de pathologies. Les femmes enceintes ou celles qui allaitent, les personnes âgées, les patients atteints d’hypertension, de pathologies cardiaques ou d’asthme, sont le plus souvent exemptés de ramadan.

Ne pas interrompre de traitement sans avis médical

Les personnes devant prendre des traitements à heure fixe ou en urgence doivent prendre l’avis de leur médecin et de l’Imam. Ils devront peut être ne pas faire le ramadan afin de ne pas mettre leur santé en danger.

Bon usage et Très bon Ramadan 2022 !

Allah vous bénisse !

 

Alou Barry,
Ph. D in Food in Science/ ISA/USTTB