DEMISSION D’ABIDINE KOUMARE DE L’ASMA : Un coup de poignard dans le dos de SBM

Abidine Koumaré est reparti comme il est venu au parti Asma-CFP de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, aujourd’hui incarcéré et gravement malade. Un non-événement pour plusieurs cadres du parti et un acte d’ingratitude pour d’autres.

L’ancien député de Ségou a démissionné de l’Asma la semaine dernière. Si pour l’instant il n’a pas indiqué sa prochaine destination politique, l’acte d’Abidine Koumaré ressemble pour beaucoup à un coup de poignard dans le dos de celui-là même qui fut son hôte lorsqu’il a été ridiculisé, honni et humilié  par son parti d’alors, le RPM.

Aujourd’hui, le parti traverse une situation difficile avec l’incarcération de son président dont le pronostic vital serait engagé, de sources médicales. C’est le moment qu’a choisi l’actuel membre du CNT pour claquer la porte du parti.

Un acte de trahison et d’ingratitude, dirait beaucoup. Seulement, pour ceux qui connaissent l’homme, il n’y a rien de surprenant. Et pour cause, le sieur Koumaré a la réputation de mordre la main nourricière ; il est aussi connu pour être un grand transhumant politique devant l’Eternel.

Dieu veille!

Jean JACQUES