Deuil │ Justin Stanislas, a tiré sa révérence ce 1er Juillet

Justin Stanislas et son épouse, La Marraine de Clignancourt

C’est ce 1er juillet 2022 que l’artiste Ivoirien Justin Stanislas, a tiré sa révérence à Paris, a confié à Farafinet un proche de la famille. Depuis le 30 juin 2022, le décès du crooner de la musique ivoirienne, Justin Rabet Stanislas était relayé sur les réseaux sociaux. Mais, le chanteur était encore en vie, 24 heures avant.

A son chevet, son épouse La Marraine de Clignancourt, qui traversait avec son époux ses derniers instants, avait préféré confier le sort de son époux au Seigneur. Lui qui a droit de vie et de mort.

Car, si certains ont vite fait d’annoncer le décès (ce qui n’était pas vrai) du chanteur dont les proches lui avaient rendu début juin en France un hommage à « titre costume », Justin Stanislas qui était apparu dans une chaisse roulante, était dans un état critique. Selon les médecins qui n’y voyaient plus d’autres solutions, il fallait débrancher Justin. Une responsabilité que ne voulut entendre (prendre) son épouse, espérant un miracle du créateur ou accepter son bon vouloir.

« Ladies & Gentlemen », l’auteur de Gnian Yohou, Gazécagnon, Lialia (feat Meiway), etc. a tiré ce 1er juillet sa révérence, à Paris.

Merci l’artiste. Condoléances à la famille biologique et à la famille culturelle.

leave a reply