Diplomatie touristique : La Côte d’Ivoire dispose désormais de directeurs du tourisme en Afrique du Sud, Allemagne, Canada, Chine, Maroc et Qatar

Le ministre du Tourisme a procédé, le mercredi 7 septembre, à son cabinet, à la remise de kits au cours d’une cérémonie de mise en route, ponctuée de conseils d’usage à ses collaborateurs exerçant dans six (6) pays des cinq (5) continents.

A cette occasion, le ministre du Tourisme, Siandou Fofana a affiché son optimisme quant à leur capacité de vendre la destination ivoirienne. C’est d’ailleurs pourquoi, il a conclu son adresse aux Directeurs du Tourisme à l’étranger en leur disant : « Vous savez ce qui vous reste à faire ! »

Convaincu en cela que, sous le sceau de la diplomatie économique, la diplomatie touristique devra prendre toute sa place pour l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale de développement touristique : « Sublime Côte d’Ivoire ».

Ces sont, entre autres, « de contribuer à plus de 10% du PIB de l’économie nationale, en captant plus de 5 millions de visiteurs internationaux, avec un positionnement de co-leader africain du tourisme d’affaires et demeurer dans le Top 5 continental toutes spécialités confondues à l’échéance 2025 ».

Aussi, invite-t-il ses collaborateurs des ces six (6) pays, ainsi que les autres sur l’ensemble des 11 Bureaux que compte le Ministère du Tourisme hors de nos frontières, à travailler, sous l’autorité de nos Ambassadeurs. Et surtout à capter l’intérêt des populations-cibles, à « vendre » aux opérateurs économiques, aux prescripteurs et tour-operators, ainsi qu’aux médias, les avantages comparatifs à investir dans les projets structurants du tourisme ivoirien. Il s’agit également de les inciter à visiter cette destination riche dans sa diversité.

Bien plus, Siandou Fofana a décliné à ses Directeurs les subtilités et approches pour opérer une sorte de country-branding afin de révéler à la face du monde la réalité d’un pays stable, en plein essor et attractifs à tous les égards. Loin des clichés réducteurs et surannés.

C’est donc dans cette perspective, ainsi que l’a rappelé Mme Fatoumata Komah, Directrice des Services extérieurs à la Direction générale du Tourisme et de l’hôtellerie qui coordonne les Bureaux à l’étranger, que la cérémonie de mise en route et de remise de feuille de route a été initiée.

L’incidence recherchée étant de rappeler les grandes lignes de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » avec un aggiornamento au sortir de la crise pandémique de la Covid-19. En outre, les Directeurs VRP (Vendeurs-Représentants-Placiers) de la destination ivoirienne ont reçu chacun un kit avec des clés USB comportant un florilège d’informations et des supports promotionnels audiovisuels, le Plan national de développement (PND), un résumé de la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire », l’Annuaire statistique du Tourisme 2015/2021, entre autres. Les Directeurs ont été aussi instruits des bonnes pratiques, les codes et la déontologie en Ambassade.

Au-delà, des échanges du Ministre Siandou Fofana avec ses mandants extra-muros, il ressort qu’au-delà des pays où ils sont accrédités près nos chancelleries, les Directeurs des Bureaux du Tourisme couvrent des zones avec plusieurs pays. En tout état de cause, le ministre les a instruit d’opérer un travail de veille stratégique mais aussi de benchmarking (étalonnage concurrentiel) afin de dupliquer ce qui s’y fait au mieux. Notamment en matière de pratiques mercatiques et promotionnelles de l’économie touristique.

Source: Dircom MT

leave a reply