EXPLOITATION D’OR AU MALI : B2Gold Mali a versé plus de 595 milliards de francs CFA au Trésor public en 6 ans

De 2016 à la fin de l’année dernière (2021), 2Gold Mali a  versé plus de 595 milliards de F CFA comme dividendes, impôts et taxes au Trésor public. La révélation a été faite par les responsables de la société lors de leur conférence de presse annuelle animée jeudi dernier (17 mars 2022). Une belle occasion pour présenter le bilan de l’année écoulée, les difficiles et dresser les perspectives de l’année en cours.

Dans sa présentation du bilan, Bill Lytle (directeur des opérations de B2Gold Mali) a indiqué que, malgré les défis persistants de la pandémie de Covid-19, sa société a connu une autre année remarquable de bonnes performances opérationnelles en 2021 avec un record de production d’or pour la 13e année consécutive. «La production aurifère totale de la société provenant de ses trois mines actives en 2021 a atteint un record annuel de 1 047 414 onces», a-t-il déclaré. Et d’ajouter que, en 2021, la mine de Fekola a produit 567 795 onces.

Ce qui la rapproche de la limite supérieure de sa fourchette de prévisions révisée (entre 560 000 et 570 000 onces) et dépasse la limite supérieure de sa fourchette de prévisions initiales qui était de 530 000 à 560 000 onces d’or par an. En 2021,  B2Gold Mali, selon son directeur des opérations, Bill Lytle, a versé près de 238 milliards de F CFA au gouvernement malien. Et entre 201 et fin 2021, B2Gold a versé plus de 595 milliards de FCFA au Trésor public malien comme dividendes, impôts et taxes.

En fin 2021, selon Bill Lytle, B2Gold Mali employait 2 247 Maliens et 81 expatriés. «Cela signifie que près de 97 % de notre effectif est malien et nous en sommes très fiers. Nous continuons à maintenir des taux d’emploi locaux élevés en ciblant les efforts de recrutement au niveau local et national», s’est-il réjoui. Et de poursuivre, dans ce sens, «un programme de transfert de compétences (programme de planification de la succession des expatriés) a été lancé en septembre 2021 pour préparer et développer le personnel local à des responsabilités afin que certains postes de gestion clés puissent être occupés avec succès par des Maliens. A cet effet, 84 employés ont été identifiés et inscrits à ce programme».

Pour ce qui est de la chaîne d’approvisionnement et des relations communautaires, le conférencier a indiqué que leurs équipes travaillent directement avec les fournisseurs existants ou potentiels pour s’assurer qu’ils répondent à nos exigences, et s’associent à des prestataires de services externes pour les aider à renforcer leurs capacités et accroître le contenu local.

Comme on peut le constater, les responsables de B2Gold Mali ne ménagent aucun effort pour que l’or puisse réellement et concrètement briller pour tous les Maliens !

Naby

leave a reply