Festival l’Afrique en Seine | Pari réussi pour l’association Ponts Solidaires

A l’initiative de l’association Ponts Solidaires, s’est tenu à Paris, le 8 Octobre 2022 à la salle le Chinois sise à Montreuil (France), un festival dédié à l’Afrique.

Pour cette première édition du Festival l’Afrique en Seine, ce sont au moins 15 artistes-musiciens qui ont égayés les mélomanes et amoureux de l’Afrique en général et, particulièrement d’Afrique de l’Ouest. Il s’agit entre autres de Koto Brawa, Biguy et AfroRok, BAKO, le batteur émérite ivoirien Beelan Bull… Cependant, l’attraction première, c’était Willy Pascal qui se produisait pour la première fois à Paris, juste un mois après la sortie de son album intitulé MIRACLE.

Avec derrière, un Band de grands professionnels, tels que Valess Assouan à la basse, les Sœurs Tribords – pour les chœurs, Willy Pascal a confirmé tout le bien que les mélomanes avertis de Ouagadougou, au Burkina Faso, disent de lui. D’ailleurs, à la fin de son passage, l’homme de médias, SORO SOLO n’a pas tari d’loges sur les qualités de chanteur sentimental de Willy Pascal.

« J’ai trop adoré quand il a dit :  »Quand tu es dans le cœur des femmes, tu es au paradis ». Moi, ça me parle.  Vous savez parfois dans les sociétés où la culture patriarcale est pratiquement dominante. Et donc les femmes sont parfois très oppressées par cette figure patriarcale. Moi, je viens d’une culture, d’un peuple : le peuple Senoufo. Pour nous, le monde a été crée par une femme et son nom c’est Kolotcholo. La traduction c’est la femme du ciel. Alors quand ce garçon chante que : quand tu es dans le cœur des femmes, tu au paradis. Bravo les femmes. Bravo Willy Pascal », a fait comprendre l’homme de médias.

Il convient de rappeler que les bénéfices de ce festival permettront de financer une partie des bâtiments de l’espace jeunes et de la bibliothèque de Kayao, au Burkina Faso.

K. Hyacinthe

leave a reply