FORMATION PROFESSIONNELLE : La 3ème promotion du Centre « Muso Jigi » baptisée Soïbou Mariko

Placée sous le haut parrainage de M. Soïbou Mariko, la cérémonie de sortie de la 3èmepromotion du Centre de formation Muso Jigi de Markala a eu lieu ce samedi 16 juillet 2022.

Telle une récompense de son engagement en faveur de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et des femmes, cette promotion a porté son choix sur M. Mariko.

Elles sont 55 récipiendaires à recevoir leurs certificats en transformation agro-alimentaire, coupe et couture et en teinture.

Cet événement, riche en couleur, a enregistré la participation des autorités administratives et politiques de Ségou, les légitimités traditionnelles et religieuses de Markala et le représentant du ministre de la Promotion de la Femme.

Pour la circonstance, M. Soïbou Mariko a exprimétoute sa reconnaissance pour l’honneur qui lui a été fait non seulement de parrainer le présent évènement,  mais aussi pour le fait que cette promotion porte son nom.

« C’est avec un réel plaisir et une légitime fierté que je prends la parole ce matin ici dans cette ville historique et légendaire de Markala, à l’occasion de la sortie de 3èmepromotion du centre de formation Muso Jigi.

En effet, quand j’ai été saisi par correspondance de la volonté des apprenantes et des responsables de ce centre de baptiser cette promotion au nom de ma modeste personne, je n’ai pas hésité à donner mon accord.

Je le considère comme un privilège, j’en mesure la portée et je vous en remercie très sincèrement.
Ma réponse ne pouvait être autre, car, je suis sensible à tout ce qui concerne les questions de promotion ou d’autonomisation des femmes d’une part, et, d’autre part, parmi mes références dans la vie, il y a feu Professeur Abdou Karim Traoré dit Diop, médecin, homme de lettres, homme de culture qui a tout donné à Markala, j’allais dire au Mali et à l’Afrique », a-t-il déclaré.

Pour M. Mariko, la femme est la mère de l’humanité. Ce qui lui fera dire qu’être au service de la promotion de la femme, c’est être au service de l’humanité. D’où la mobilisation des autorités administratives et politiques aux niveaux national et régional pour cette cérémonie d’une importance capitale. Une occasion pour lui de saluer la présence du  chef de cabinet du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, qui a donné un éclat particulier au présent évènement.
S’adressant aux 55 récipiendaires, Soïbou Mariko a été  on ne peut plus clair:  » Cette journée marque, dit-il, le début de votre entrée dans une nouvelle phase de votre vie et je voudrais vous adresser mes sincères et chaleureuses félicitations.

Je ne doute pas que vous disposez désormais des capacités, des compétences et des qualifications nouvelles pour promouvoir vos activités et, à terme, assurer votre autonomie.

Je vous invite à faire preuve de courage davantage, d’être organisé dans votre travail, de veiller sur la qualité de vos produits et prestations, tout en respectant vos engagements avec les potentiels clients et partenaires.C’est à ce prix que vous serez de bons professionnels dans vos domaines respectifs ».

Pour joindre l’utile à l’agréable, le parrain de la présente promotion annoncera certaines contributions afin de promouvoir le Centre. Il s’agit, entre autres, de la dotation du Centre en matériels informatiques avec connexion à internet, afin de faciliter l’échange avec le reste du monde ; d’assurer la participation du Centre à une foire dans un pays de la sous-région avec au moins trois participants ; de trouver des partenaires pour assurer l’approvisionnement du Centre en matières premières pendant une campagne de production.

Mariko a conclu ses propos en formulant des vœux pour le retour de la paix et la stabilité au Mali.

Oumar KONATE

leave a reply