JOURNEE INTERNATIONALE DES DOUANES : Profiter des potentialités des nouvelles technologies pour booster la performance

«Accélérer la transformation numérique de la douane en développant une culture de la donnée et un écosystème performant». Tel était le thème cette année de la Journée internationale de la douane célébrée ​tous les ans​ le 26 janvier. Cet événement offre l’opportunité pour chaque administration des douanes, membre de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) à et ses partenaires de réfléchir et de développer des actions autour d’un thème particulier.

«Au-delà de la situation particulière actuelle de notre pays, caractérisée par l’insécurité, la pandémie de la covid-19 et un embargo sous régional, la Douane du Mali est confrontée à plusieurs obstacles d’ordre technique, éthique et juridique. Face à l’avenir, l’administration des douanes du Mali se doit de révéler ces défis en profitant de la disponibilité de nouvelles technologies et de l’abondance de données très souvent sous-utilisées», a souligné le ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou, dans un message diffusé à cette occasion.

Il a appelé la douane malienne à donner «un nouvel élan à la transformation numérique» en s’appuyant sur les trois axes proposés par l’OMD. Il s’agit de construire un écosystème de données douanières basé sur la confiance ; mettre en place une culture de la donnée en comblant les lacunes en matières de ressources humaines ; et promouvoir la collaboration entre les administrations des douanes. Ce qui permettra de renforcer l’élan de modernisation amorcée…

Le ministre Alousséni Sanou a réitéré les félicitations et les encouragements des Hautes autorités de la Transition pour «les efforts et les sacrifices consentis par l’ensemble des fonctionnaires de la Douane malienne et de ses partenaires».

leave a reply