Journée Panafricaine de la Femme : la cellule CAFO de Kalaban-Coro magnifie les femmes africaines

Dans le cadre de la journée panafricaine de la femme célébrée chaque 31 juillet, la cellule de la coordination des associations et organisations non gouvernementales féminines du Mali (CAFO) de Kalaban-Coro a organisé une conférence débat sous le thème : « Femmes rurales actrices clé de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ».

La journée panafricaine de la femme a été créée pour reconnaître et affirmer le rôle de l’organisation des femmes pour la liberté politique de l’Afrique et pour promouvoir le statut social et économique des femmes sur le continent. L’occasion était belle pour les femmes de Kalaban-Coro de mettre à l’honneur les femmes rurales, ce vendredi 19 août 2022 à la mairie de la dite  commune.

Le choix du thème n’est pas anodin puisque la femme rurale est au cœur de la vie de la famille. Elles occupent toute la chaine alimentaire et nutritionnelle à commencer par leurs travaux champêtres jusqu’au contenu des assiettes. Ce sont leurs maris et leurs enfants qui consomment le contenu de ces assiettes, donc elles sont au cœur de la vie familiale.

Tiékoura Amadoun Diarra, le maire de la commune rurale de Kalaban-Coro se dit honorer d’accueillir les femmes au sein de la mairie. Les femmes sont la vie parce qu’elles donnent naissance à l’enfant qui est l’avenir, dit le maire. Elles méritent d’être magnifiées car elles peuvent contribuer encore plus au développement de la nation avec la transformation des produits locaux, selon lui. Mme Diarra Fatoumata Samaké, la présidente de la cellule CAFO souligne que les femmes sont des actrices essentielles du développement rural et de l’agriculture durable indispensable à la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le Mali a abrité le secrétariat général de l’OPF (organisation Panafricaine des femmes) de sa création en 1962 jusqu’en 1968 et dirigé par la célèbre femme guinéenne Mme Jean Martin Cissé, explique la présidente. Le siège fut transféré en Algérie de 1968 à 1986 suite aux évènements de 1968 au Mali, dit-elle. De 1986 à maintenant le siège est en Angola. De nos jours, il y a cinq  secrétariats régionaux qui sont : l’Afrique du Nord ; l’Afrique de l’Est ; l’Afrique centrale ; l’Afrique Australe et l’Afrique de l’Ouest, pour cette dernière le bureau régional est à Bamako depuis 1997, conclu la présidente.

Kader Diarra

leave a reply