KODJO, résilience musicale à Jazz à Ouaga 30 Ans

KODJO ! Détrompez-vous, il vient du Sahel. Sa musique qui berce le soleil du désert traduit le Blues de sa région, le Sahel. D’ou le Blues du Sahel. De son vrai nom Oumarou Hama, le musicien Kodjo est originaire du Burkina Faso.

Invité à la célébration des 30 ans de @jazzaouaga, le guitariste Kodjo a milité pour que le festival contribue a éteindre le feu qui consume son pays, le Burkina Faso victime des attaques terroristes dans le nord d’où il est originaire.
Aussi, faire entendre sa voix sur la scène de Jazz à Ouaga à l’Institut Français de Ouagadougou, est la preuve, pour les organisateurs, de la résilience.

Sa musique est écrite à la senteur du parfum sahélien. Convivialité, harmonie, vivre ensemble et cohésion sociale, d’où le message de paix prôné depuis la capitale burkinabè pour la stabilité dans le grand Sahel. Inspiré par Ali Farka Touré, son idole, Kodjo qui lui a d’ailleurs rendu hommage à travers un album, dispose de deux albums dont le « Sahel Blues ». Un album qui met en avant la paix et la cohésion sociale.

©️ Farafinet.com – @koneseydou
Ouagadougou – Mai 2022
#Farafinet #Jazzaouaga #Festival #musique #blues #sahel #concert #live #célébration #Burkina Faso

leave a reply