« Le général Sékouba Konaté doit pouvoir venir s’expliquer » dixit Me Cheick Sako, ancien ministre de la justice

Depuis plusieurs heures, l’incarcération de l’ancien président de la transition de 2008-2009 Capitaine Moussa Dadis Camara et certains membres du CNDD, chacun réagit à cette actualité brûlante. C’est le cas d’un ancien ministre garde des sceaux sous l’air du Président Alpha Condé qui s’est prononcé sur ce dossier.

Pour Me Cheick Sako, la liberté et le droit de tous les accusés doivent être respectés dans ce dossier du massacre du 28 septembre 2009. Plus loin, il affirme que l’ancien ministre de la défense d’alors doit pouvoir venir s’expliquer.

«  Il faut que les accusés puissent s’exprimer en toute liberté et que leurs droits soient absolument respectés. A côté des victimes et des accusés qui sont présumés innocents pour l’instant, il y a les témoins. Le général Sékouba Konaté doit pouvoir venir s’expliquer. François Fall a lui-même dit qu’il viendra s’il est convoqué. Il faudrait faire venir tous les témoins qui savent quelque chose dans ce procès pour que la vérité puisse sortir. Sans cela nous allons voir un procès bancal. Il y a des témoins à Dakar, Abidjan, Bamako. Il y a beaucoup de femmes victimes à Dakar, il faut pouvoir les faire venir, les prendre en charge, les protéger pour qu’elles puissent mieux expliquer ce qu’elles ont vécu. C’est après tout cela on parlera de procès juste et équitable qui permettra d’exorciser le mal guinéen qui est l’impunité »

Il faut aussi rappeler que ce procès tant attendu depuis plus de 13 ans, s’ouvre demain mercredi 28 septembre à Conakry. Reste à savoir si le Général Sékouba Konaté viendra. L’avenir nous en dira plus.

leave a reply