LF ENDESA : Mariam Coulibaly domine dans la peinture pour réclamer le titre de MVP

Après avoir « perdu » le MVP de la 21e journée in extremis, Mariam Coulibaly récupère le MVP à un match de la 28e journée. Le centre IDK Euskotren a ainsi décroché sa première récompense hebdomadaire avec son équipe actuelle.

La remarquable saison que signe l’IDK Euskotren a connu un nouveau point culminant samedi après-midi. L’équipe dirigée par Azu Muguruza a remporté une victoire exceptionnelle contre Cadí La Seu, qu’elle pourrait bien affronter dans quelques semaines au début des éliminatoires. Pour le moment, IDK Euskotren conserve la cinquième position grâce à Mariam Coulibaly qui a dominé dans la raquette face à Cadí.

Avec 27 points, 10 rebonds et 6 fautes encaissées, Coulibaly a été un véritable cauchemar pour la défense de l’équipe dirigée par Bernat Canut. Une performance exceptionnelle qui conforte le deuxième joueur le plus apprécié jusqu’à présent cette année.

Partie anecdotique

Quelques jours seulement après avoir « perdu » le MVP obtenu lors de la 21e journée après la dispute du dernier match reporté de la même, Coulibaly se justifie en obtenant son premier MVP de la saison. Ses 38 crédits d’évaluation, la troisième meilleure évaluation individuelle à ce jour, Coulibaly parvient ainsi à être le MVP hebdomadaire avec les trois équipes différentes qu’il a traversées dans le Endesa : SPAR Gran Canaria, Snatt’s Sant Adrià et IDK Euskotren.

Le quintet idéal du jour :

Trois joueurs ont atteint 30 crédits d’évaluation le Jour 28. Trois intérieurs très polyvalents qui permettent à Plaisance d’occuper le petit poste d’attaquant grâce à sa capacité à jouer à l’extérieur. Il se trouve que Brcaninovic partage un partenaire dans la surface avec Coulibaly. Nesbitt et Atkinson complètent le quintette idéal.
Meneuse : Valerie Nesbitt (SPAR Gran Canaria) : 19 PIR : 20 points et 6 passes.
Shooting guard : Tanaya Atkinson (Kutxabank Araski) : 23 PIR : 12 points, 10 rebonds, 5 passes et 5 fautes reçues.
Petite attaquante : Theresa Plaisance (Tenerife) : 30 PIR : 18 points, 15 rebonds et 5 fautes reçues.
Avant-force : Melisa Brcaninovic (Lointek Gernika) : 31 PIR : 20 points, 8 rebonds et 7 fautes reçues.
Pivot : Mariam Coulibaly (IDK Euskotren) : 38 PIR : 27 points, 10 rebonds et 6 fautes reçues.

Statistiques de la saison – Mariam Coulibaly

Parties jouées : 25
Minutes : 30:33
Points : 15,3
Rebonds : 8,3
Passes : 0,7
Récupérations : 0,5
Bouchons : 0,4
Fautes reçues : 3,6
Note : 19.3

Carrière sportive – Mariam Coulibaly

15-17 Îles Canaries (LF)
17-19 Sant Adria (LF)
19-20 Landerneau (FRA)
20-22 IDK Euskotren ( Endesa)

leave a reply