L’internationale malienne Alima Dembélé débarque à Innova-tsn Leganés

Innova-tsn Leganés a annoncé avoir acquis les services d’Alima Dembélé jusqu’à la fin de la saison 2022/2023 en Endesa Women’s League. A travers un communiqué, l’équipe madrilène a vanté le « grand potentiel physique » de l’international malien.

Ainsi, la joueuse de 1,86 mètre et âgé de 21 ans sera bientôt placé sous les ordres de l’entraîneur Evaristo Pérez. Dans l’entité sportive, ils espèrent que la jeune femme renforcera l’effectif lors du deuxième tour de la compétition.

L’équipe est également composée de : Marta Hermida, Imani Tate, Terezia Palenikova, Amy Okonkwo, Cecilia Muhate, Laura García, Sara Sánchez, María Jespersen et Vionise Pierre-Louis.

Trajectoire professionnelle

Né le 20 janvier 2000 au Mali, la joueuse a commencé à jouer au basket à l’âge de 11 ans. Parmi ses principales caractéristiques figurent sa présence physique, qui le rend imparable en 1 contre 1. Elle se démarque également par sa capacité à marquer et son contrôle des rebonds.

En 2019, Alima Dembélé rejoint La Salle Melilla, pour jouer en première division nationale andalouse. Ses performances ont permis à l’équipe de faire le saut dans la deuxième catégorie la plus élevée du basket-ball espagnol.

Puis, lors de l’année académique 2019/2020, elle a fait ses valises pour Lanzarote pour rejoindre la discipline Magec Tías « Contre la violence de genre » et concourir dans la Ligue féminine 2. Dans cette équipe, elle n’a disputé qu’un seul match avec 16: 55 minutes sur le terrain. Elle a contribué 10 points et 4 rebonds pour obtenir une cote de 9 points -selon les statistiques officielles, fournies par la FEB

Au cours de la même campagne, Elle rejoint le HGB Ausarta Barakaldo à la recherche de nouvelles opportunités. Elle a fini par défendre le maillot basque en 11 matchs, contribuant en moyenne à 7,9 points, 4,4 rebonds et 0,5 passes décisives pour obtenir une cote de 6,3 points.

Plus tard, il a fait partie de l’Asisa Alhaurín de la Torre pour jouer dans la première nationale, dans le but d’aider l’équipe formée par Francis Tomé à atteindre son objectif dans la phase finale de la compétition et à obtenir son billet dans la phase de promotion.

C’est lors de l’année académique 2020/21 que la Malienne est arrivée sur l’île de Tenerife pour porter le maillot Vega Lagunera Adareva de la Ligue féminine 2. La Malienne est devenue l’une des références de l’équipe Lagunero et a réussi à accumuler plusieurs MVP dans la compétition. Elle a participé à un total de 26 duels, avec un temps moyen sur le terrain de 33:07 minutes. Elle a récolté en moyenne 21,5 points, 8,9 rebonds et 1,4 passes décisives pour un PIR de 22,8 points.

Il convient de noter qu’elle a de l’expérience dans l’équipe nationale malienne, avec laquelle elle a disputé le championnat du monde U17 -tenu à Saragosse- et U19 à Udine -Italie-. En revanche, elle a remporté la médaille d’or dans le 3×3 Championnat d’Afrique, qui a eu lieu en 2018. Elle a également remporté l’or aux Jeux africains de plage au Cap-Vert, en juin 2019.