NIORO DU SAHEL : l’APDF, muscle les médias locaux sur les VGB

L’Association pour le Progrès et la Défense des Droits des Femmes (APDF), en collaboration avec le  service local de la promotion de la Femme de la famille et de l’enfant a organisés un séminaire de formation au profit des populations des communes de  Guetema et de Yerere, deux  localités du cercle de Nioro du Sahel  ainsi que les médias locaux. C’était  du 14 au 15 Aout 2022 à Nioro du Sahel.

L’objectif de cette formation, selon Mohamed Lamine Diakité, responsable du projet de l’APDF,  est de muscler  les participants sur  les effets néfastes des pratiques sur le phénomène de Violences basées sur le genre (VBG) afin de les vulgariser en vue de les bannir à jamais.

Pour Safouné Diakité le médecin chef du (CCREF), Centre de santé de référence de Nioro, le phénomène des violences basées sur le genre est très  critique à Nioro et invite les populations à un changement de comportement même s’il s’avère que cela soit une lutte de longue haleine. Pour sa part, il a insisté sur la nécessité et l’urgence de solliciter les medias en particulier pour véhiculer les messages de sensibilisation à l’endroit des populations.

Au nombre des typologies, il y ‘a entre autres, la mortalité néo natale dont le taux est selon lui trop élevé à Nioro.

Abordant, dans le même sens, Yaya Traoré le chef du service local de la promotion de la femme de la famille et de l’enfant, a évoqué le cas des coups et blessures volontaires, le mariage d’enfants et l’excision mais sur un ton d’optimisme, il dit espérer qu’au vu des actions en cours, l’espoir renait.

Des faits concrets sur la base des images ainsi que des témoignages et révélations des participants ont ponctué cet atelier au terme duquel, les organisateurs attendent un retour favorable de la part des participants.

Malick Gaye

leave a reply