NORD DU MALI: Moussa Mara profite de ses visites humanitaires pour inviter la population à soutenir la transition

Célébrer la solidarité et l’humanité à l’occasion du mois saint du Ramadan et témoigner l’unité du peuple malien dans sa diversité, est un acte qui s’inscrit durablement dans le calendrier de l’ex Premier Moussa Mara. Il vient une fois encore de le prouver en se rendant à Tombouctou le jeudi 21 avril 2022.

Dans le cadre de sa traditionnelle tournée à travers le pays, Moussa Mara était dans la ville des 333 saints, en milieu de semaine écoulée. Après un accueil chaleureux par la population de Tombouctou et une délégation venue de Taoudéni, à l’aéroport de Tombouctou, le Premier Ministre  Moussa Mara s’est dans un premier temps entretenu avec la délégation de la région de Taoudéni à l’hôtel Auberge du Désert. La délégation lui a fait  part des besoins de cette nouvelle région où tout reste à faire. Selon les membres de cette délégation, Moussa Mara est et demeure un acteur incontournable au Mali qui prend le soin et le risque de se rendre partout auprès de la population malienne, malgré le contexte sécuritaire complexe. Cependant, ils lui ont  demandé de faire tout pour la consolidation de la paix et l’Entente au Mali et à Taoudéni,  le minimum que la population a besoin pour vivre avec l’esprit tranquille.

Moussa Mara, après avoir remercié les populations de Tombouctou et la délégation Taoudéni  pour l’accueil chaleureux,  il a évoqué qu’il est à Tombouctou, premièrement dans le cadre de la traditionnelle opération Ramadan. En ce moment précis où le Nord du pays se croit délaissé par tous et même les autorités de la transition, et d’indiquer que la seconde raison a pour but de renforcer le trait d’union entre le sud et le nord. Car, il estime que dû à cette absence, il y a de moins en moins, de lien entre le sud et le nord du pays.

Tout en évoquant qu’au moment où personne ne parle de politique, c’est à la population d’observer qui sont les vrais leaders proches du peuple. « Que ce soit de la politique ou pas, le leader doit se souvenir de son peuple et c’est pour cela que j’effectue des déplacements partout au Mali afin d’être près de la population et connaître ses besoins. Je profite de l’occasion pour vous affirmer mon soutien à la transition tout en vous invitant à la soutenir afin que le Mali retrouve sa stabilité d’antan. Selon moi, le soutien n’est toujours pas d’applaudir, mais de dire la vérité quand il y a lieu de le dire », renchéri Moussa Mara.

Ainsi, il a profité de l’occasion pour exhorter les populations de Tombouctou et de Taoudéni à mieux soutenir la transition pour qu’elle réussisse. Il a laissé entendre que la réussite du président de l’après transition dépend de la réussite de la transition. À cet effet, il a adressé des conseils à l’endroit des autorités de la transition. Selon lui, elles doivent écouter et accepter le dialogue afin de rassembler l’ensemble des maliens. Aussi d’accélérer les négociations avec la CEDEAO afin d’avoir un compromis sur le chronogramme pour aboutir à la levée des embargos sur le Mali.

Il a également évoqué que la solution aux problèmes maliens n’est pas totalement militaire, il  faut remédier les problèmes économiques, éducatifs et judiciaires pour la vraie stabilité. Il s’est réjoui face à ses hôtes tout en affirmant que la diversité ethnique du Mali est une véritable chance que chacun doit préserver et pérenniser. À l’en croire,  le Mali est le seul et unique pays en Afrique qui regorge une telle diversité.

Les habitants de Tombouctou ont vivement remercié Moussa Mara pour les efforts consentis pour le Mali, du Nord au Sud. Ils lui ont témoigné que ce n’est pas pour rien qu’ils se sont mobilisés à l’aéroport pour l’accueillir. « Comme partout au Mali, vous avez toujours été là avec des aides aux moments difficiles pour consoler et donner espoir à la population de Tombouctou’’, ont-ils témoignés. Selon un membre du RECOTRADE Tombouctou, la population de Tombouctou rassure Moussa Mara de son soutien sans faille dans toutes les actions qu’il mène pour le Mali.

Au terme des échanges, l’ex PM et non moins président d’honneur du parti YELEMA s’est rendu à la Mairie de Tombouctou, ou il a procédé à la distribution de vivres à 50 familles,  après s’être entretenu avec le Maire. Il était accompagné pour la circonstance, par le Maire de la commune  d’Achamour, situé dans le cercle d’Arawane. Les autres salutations auprès des autorités administratives (Gouvernorat); les collectivités (Conseil Régional de Tombouctou) ainsi que des autorités religieuses et coutumières ont suivi.

Il est à noter que la situation sécuritaire va de mieux à mieux à Tombouctou et l’administration commence à se restructurer tant bien  que mal, selon le Gouverneur Bakou Kanté et le Maire Aboubacrine A Cissé.

Dognoume Diarra

leave a reply