Paix sociale – Développement durable | « Il faut revenir à nos cultures et traditions » (Ghislain Romeo ABOLI)

Ghislain Romeo ABOLI, Président Association ENYA Ghislain Romeo ABOLI, Président Association ENYA

Président-fondateur de l’association Ensemble Nous Y Arriverons”ENYA, Ghislain Roméo ABOLI, natif de Oumé (Centre-ouest de la Côte d’Ivoire) et résident en France, était face à la presse le 23 février 2022, à Abidjan.

Communiquer sur le développement local du pays et son évolution tout en privilégiant la culture, les traditions et les mœurs, est, pour Ghislain Roméo ABOLI, gage de succès pour prétendre une paix sociale. « Un objectif qui peut être atteint », s’est-il dit confiant, face aux journalistes et un parterre d’artistes, à la salle de conférence de la Maison de la presse, au Plateau.

Prônant la « diversité, les échanges et l’enrichissement mutuel », ENYA « a pour mission d’amener les peuples africains à se ressaisir et à aller vers la paix sociale. Ce qui va conduire au développement durable, avec les outils locaux », a motivé son président.

Ghislain Romeo ABOLI, soutenu par des artistes, a présenté l'association ENYA, à la salle de conférence de la Maison de la presse, au Plateau
Ghislain Romeo ABOLI, soutenu par des artistes, a présenté l’association ENYA, à la salle de conférence de la Maison de la presse, au Plateau

Invitant la jeunesse ivoirienne, en particulier, et africaine – en général [à laquelle il appartient], à privilégier le développement du continent car « tout ce qui vient d’ailleurs n’est pas d’ailleurs, n’est pas forcément bon », Ghislain Roméo ABOLI – président (depuis 2017) de l’association Bureau d’Aide à l’intégration des Migrants de France – milite pour un paradigme nouveau et un éveil de la conscience commune.

« A la jeunesse qui embrasse tout ce qui vient de l’Occident – sans détester l’Occident – il y a un temps pour mener une réflexion profonde, exhorte-t-il. Il faut revenir à notre culture, à nos traditions et mœurs. Tout ce qui vient d’ailleurs n’est pas d’ailleurs, n’est pas forcément bon. Il faut savoir faire la part des choses. Je suis du côté de cette jeunesse pour, ensemble, relancer la capacité à renverser la situation ».
Non de façon conflictuelle, au rythme de grèves et de guerres, « ce qui va apporter le développement à l’Afrique, c’est le travail des matières premières », se convainc Ghislain Roméo ABOLI.

Ce qui va apporter le développement à l'Afrique, c'est le travail des matières premières, dixit Ghislain Romeo ABOLI
Ce qui va apporter le développement à l’Afrique, c’est le travail des matières premières, dixit Ghislain Romeo ABOLI

L’association qui vise à mener des actions sociales et politiques à plusieurs strates de la société et favoriser des « conditions d’émergence culturelles, économique, scientifique et sociales », son fondateur – d’une quarantaine d’âge, avait candidaté à l’élection présidentielle de 2020, en Côte d’Ivoire.

Après des études en Science économie et gestion à l’université Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, Ghislain Roméo ABOLI – diplômé en gestion de PME au Cnam et CMA de Nanterre, est Responsable d’entreprises de conseil en affaires & de prestations de service.

KS

leave a reply