Parlement italien | Aboubakar Soumahoro, de cireur de chaussures en Côte d’Ivoire, à député en Italie

Aboubakar Soumahoro, de cireur de chaussures en Côte d’Ivoire, à député en Italie Aboubakar Soumahoro, de cireur de chaussures en Côte d’Ivoire, à député en Italie

Élu député au Parlement italien en septembre, Aboubakar Soumahoro, de l’alliance Verts-Gauche, a grandi en Côte d’Ivoire où il cirait des chaussures en rêvant de l’Italie à travers des photos de mode découpées dans les magazines.

 

S’il a fini par arriver à Rome en 1999, à 19 ans, Aboubakar Soumahoro a été choqué par la dure réalité de la vie des migrants dans un pays qu’il idolâtrait. « Dormir à la dure dans les rues a été traumatisant, surtout quand j’ai réalisé que c’était le résultat d’une décision politique qui visait les migrants », a-t-il dit à Reuters.

Aboubakar Soumahoro, de cireur de chaussures en Côte d’Ivoire, à député en Italie
Aboubakar Soumahoro, de cireur de chaussures en Côte d’Ivoire, à député en Italie

Aujourd’hui citoyen italien, cet homme de 42 ans à une occasion unique de changer ce type de décision, depuis le Parlement. Il a remporté un siège avec l’alliance Verts-Gauche italienne lors des élections nationales du 25 septembre et espère se faire une place dans les rangs de l’opposition, face à la coalition conservatrice qui a gagné les élections législatives et qui a promis de réprimer les demandeurs d’asile.

« Une chose que je vais essayer de faire, c’est de m’assurer que personne ne finisse par vivre dans la rue comme moi. Les gens doivent être traités comme des êtres humains, quel que soit leur passeport« , a-t-il déclaré. Il se distinguera en tant que seul parlementaire noir dans la chambre de 400 députés ainsi que l’un des rares à avoir été élu au cours des 160 ans d’histoire de l’Italie.

 

leave a reply