SAHEL : l’Unesco propose des bourses d’études dans le domaine de l’eau et du développement durable

En raison de la rareté de l’eau dans le Sahel, les pays de cette région connaissent des défis pour la gestion de cette ressource qui nécessite des professionnels qualifiés. En former davantage, c’est l’objectif que s’est fixé l’Unesco à travers l’IHE Delft (Delft Institute for Water Education). Etablissement international d’enseignement supérieur sur l’eau basé à Delft, aux Pays-Bas, et exerçant sous l’égide de l’Unesco, cette école a lancé un appel à candidatures pour son programme de master sur l’eau et le développement durable. Il vise à renforcer la capacité des professionnels et des décideurs du secteur à améliorer la gestion de l’eau dans les pays du Sahel.

Ce programme s’adresse aux professionnels de l’eau en début et en milieu de carrière qui ont l’ambition d’acquérir des connaissances et des compétences pour relever les défis de l’eau tout en améliorant leurs opportunités de carrière dans le secteur, ou des organisations connexes. Pour être éligibles, ces professionnels doivent être ressortissants et résidents du Mali, du Burkina Faso et du Niger. Les critères de sélection sont basés sur les qualifications académiques et la qualité de la motivation. Les candidats doivent demander une admission académique au programme. Elle doit être effectuée auprès de l’IHE Delft avant le 1er mai 2022… La bourse comprend les frais de scolarité complets, l’assurance maladie, le coût du visa / permis de séjour pour les Pays-Bas et une allocation mensuelle.