SANTE : Les fonctionnaires du cordon sanitaire de l’aéroport International Modibo Keïta souffrent le martyre

Depuis la venue de Samba Sow à la tête de l’institut National de Santé Publique (INSP), il y a 12 mois, les agents du cordon sanitaire de l’aéroport international Modibo Keïta sont privés de leurs primes de motivation pour la prévention et la gestion du COVID 19 à l’aéroport international Modibo Keïta. D’où la question à savoir où est passé l’argent du fond covid destiné aux primes des fonctionnaires du cordon sanitaire depuis le départ du Professeur Akory Ag Iknane ?

Pendant la crise sanitaire qui a secoué le monde, des fonds ont été décaissés pour prévenir la maladie. Et ceux qui étaient en première ligne de cette lutte, le corps médical devait toucher une prime en guise de motivation, mais hélas, le paiement de cette prime semble être une promesse stérile selon le Président du mouvement créé par lesdits agents pour réclamer leur droit. ‘’Nous avons adressé des lettres au président de la transition, ainsi qu’à certains ministres dans l’espoir de toucher ce qui nous revient de droit. Jusque-là nous n’avons pas eu gain de cause’’, fulmine Moussa Touré, Président de la commission du cordon sanitaire.

Il ajoute que des lettres ont été adressées au Président de la Transition, au Premier Ministre, sans oublier le Ministre de la Santé et du Développement Social ainsi que le Ministre de l’Économie et des Finances. ‘’La dernière lettre date du 10 mai 2022. Le mois de juillet nous faisait 11 mois sans que nos indemnités soient payées. Dans chacune des lettres nous avons demandé leur implication afin que nous puissions avoir nos indemnités. Mais jusque-là rien de concret’’, renchérit-il.

Les agents fonctionnaires du cordon sanitaire de l’Aéroport International Modibo Keïta sont dans une attente encore plus longue qu’ils ne l’espéraient après s’être donné corps et âme dans la prévention et la lutte contre la pandémie.

Oumou B Fofana

leave a reply