SEMAINE DES MARQUES : Une opportunité de promouvoir le «Made in Mali»

La première édition de la Semaine des marques a été officiellement lancée avant-hier (lundi 14 mars 2022) au Centre international des conférences de Bamako (CICB). Elle vise à promouvoir le « Made in Mali». La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

Pour promouvoir le «Made in Mali», en lui permettant d’être pleinement compétitif dans un monde de farouche concurrence, la semaine des marques a été lancée lundi dernier en présence de nombreux chefs d’entreprises. Prévue du 14 au 19 mars 2022 sous le thème «une marque compétitive : un outil de conquête de marchés», cette première édition est une occasion de magnifier le secteur privé malien afin de satisfaire les impératifs de développement. Il s’agit aussi de permettre à ces marques de jouer pleinement leur rôle dans un pays émergent comme le Mali.

Organisée par le Centre malien de promotion de la propriété industrielle (CEMAPI), en partenariat avec le ministère du Commerce et de la Concurrence et de l’Industrie ainsi que la Chambre de commerce de l’industrie du Mali (CCIM), cette semaine prévoit un programme riche et varié comme des expositions, des caravanes, des panels et un jeu concours de «Meilleurs marques» entre 15 d’entre elles déjà présélectionnées.

Pour le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, cette première manifestation économique offre l’occasion de magnifier le secteur privé malien qui se distingue aujourd’hui par son dynamisme, sa résilience et son sens patriotique. «Pour satisfaire les impératifs de développement, il convient d’inventer, de créer et d’innover», a rappelé le chef du gouvernement de transition. Et pour cela, a-t-il conclu, «le gouvernement est résolument engagé à créer les conditions permettant aux entreprises de jouer pleinement leur rôle» !

 

Oumar Alpha

leave a reply