Sport et paix : FAMa et Casques bleus affrontent l’équipe de Tessalit

Le coup d’envoi du match de la finale du tournoi de la cohésion sociale a été donné le 22 septembre 2022. Il opposait l’équipe composée du détachement des FAMa et des Casques bleus du contingent tchadien de la MINUSMA contre celle des jeunes de Tessalit.

La victoire de la confiance sur la méfiance…

Pour la petite histoire, c’est l’équipe des militaires qui s’est imposée un (3) à zéro (0) face à celle de Tessalit, au terme d’une rencontre âprement disputée. Au-delà de cet évènement sportif, ce fut une belle occasion pour renforcer davantage les liens de confiance entre les soldats de la paix, les éléments des Forces armées maliennes et la population. Les jeunes n’ont pas manqué de manifester leur joie, et ont informé qu’un prochain tournoi de football, inclura des équipes de la région de Kidal. Une initiative d’ores et déjà favorablement accueillie et fortement encouragée par la MINUSMA.

La victoire des militaires sur les jeunes de Tessalit, « est la victoire de la confiance sur la méfiance. C’est aussi la victoire de la paix sur les tensions communautaires » comme l’a indiqué Abou Ehya AG EMAKADAY, Président du Conseil de la Jeunesse de Tessalit. Dans la même perspective, Ismael Ag MOHAMED, adjoint au Maire, a invité les jeunes et la population de Tessalit à rester dans cette dynamique afin de ramener la paix et la cohésion dans la localité.

Le Commandant du détachement des FAMa à Tessalit, ce match a été une opportunité pour se rapprocher davantage de la population et consolider les relations de confiance. Pour leur part, les Casque bleus de la MINUSMA ont salué la participation massive de la population de Tessalit à ce tournoi, signe de son engagement en faveur de la recherche d’une paix durable et de la restauration de la cohésion sociale.

Les demi-finales ont été jouées les 17 et 18 septembre 2022 pour aboutir à cette finale. Le tournoi a été baptisé « finale de la cohésion sociale » et visait un double objectif à savoir la promotion de la cohésion sociale, l’instauration et le renforcement d’un climat de confiance entre les FAMa et Casques bleus et les communautés, gage d’un environnement protecteur.

 

leave a reply