Takana Zion aux leaders politiques «S’ils ont le cœur, s’ils sont courageux, ils n’ont qu’à revenir en Guinée et faire face à la réalité»

Connu pour son franc-parler, le reggaeman guinéen Takana Zion a encore fait parler de lui ce matin. Invité chez nos confrères d’Espace TV dans l’émission les Grandes Gueules, il s’est exprimé sur l’actualité sociopolitique où il s’en est sévèrement pris aux leaders du Front national pour la défense de la constitution FNDC.

Selon ses dires, ces derniers ne peuvent pas rester à l’extérieur et appeler à manifester. S’ils veulent réellement le pouvoir, c’est de rentrer au bercail.

«C’est lâche de la part de certains leaders de continuer à appeler à des manifestations qui savent qu’à la fin, quand ils font sortir les enfants, il y aura forcément des tueries. Ils s’asseyent en Europe. Pourquoi ils refusent de venir ? Je ne pense pas que les manifestations sont encore nécessaires en cette période exceptionnelle. Ce n’est pas nécessaire. Si Sidya veut le pouvoir, il n’a qu’à venir, un leader doit être courageux, tu ne doit pas fuir le combat. Tu ne peux pas rester en France pour dire aux enfants des autres de sortir…je ne veux pas mourir dans la bataille derrière un lâche, un peureux .  S’ils ont le cœur, s’ils sont courageux, ils n’ont qu’à revenir en Guinée et faire face à la réalité. Alpha Condé a fait du bien. Moi, je n’ ai pas pu remarquer ça. Au temps d’Alpha Condé, la Guinée s’est profondément divisée. Ils ont poussé beaucoup de personnes modestes à se replier sur leurs identités » a-t-il lâché.

leave a reply