Tombouctou : une opération citoyenne pour assainir l’environnement

La région de Tombouctou est confrontée à des problèmes d’assainissement et de salubrité, dues à une insuffisance d’infrastructures d’évacuation des déchets solides et liquides. Pour y remédier et en prélude à la commémoration de l’indépendance de la République du Mali, une opération d’assainissement de la commune urbaine de Tombouctou a été lancée le 20 septembre 2022.

Initiée par le Gouvernorat de Tombouctou, cette action visait à inciter les populations à s’impliquer davantage dans l’amélioration de leur cadre de vie avec un environnement sain. Cette activité s’inscrit également dans le cadre de la première édition de la journée citoyenne d’assainissement. Organisée dans les cinq cercles de la région, elle doit inspirer un changement de comportement positif pour une plus grande durabilité du patrimoine naturel commun.

Afin de répondre à ce besoin et sur demande des autorités, le bureau régional de la MINUSMA a remis un important lot de matériel d’assainissement pour faire de cette première édition un succès et pérenniser cette initiative.

Les Casques bleus se joignent à la population pour assainir Tombouctou

Les 20 et 21 septembre 2022, plusieurs associations de jeunes et de femmes des différents quartiers de la ville se sont impliqués dans les activités de nettoyage. D’aucuns sont sortis pour balayer et dégager le sable et les déchets qui obstruaient rues et caniveaux.

Le Génie du contingent ghanéen de la MINUSMA a participé à cet effort en déployant des machines et des camions pour nettoyer en profondeur l’artère principale de la ville. Elle passe par la mythique mosquée de Djingarey Ber, le grand marché de la ville et le monument des martyrs. « Après l’hivernage, les voies sont dégradées et le bitume complètement recouvert de sable. Cet appui important de la MINUSMA nous permettra de pallier ce problème pour que la ville revête ses plus beaux atours qui honorent tous ses habitants, » a déclaré le Directeur régional de l’Assainissement de la Lutte contre les pollutions et nuisances (DRACPN).

Pour le Directeur de cabinet du Gouverneur de Tombouctou, Mamadou TIMBELY, cette opération de grande envergure répond à plusieurs besoins : la célébration de la semaine nationale de la réconciliation, celle de l’indépendance du Mali et les préparatifs du Maouloud (Naissance du prophète Mahomet).

 

leave a reply