VISITE CITOYENNE : Moussa Mara a effectué une tournée de 7 jours dans le Sud du Mali

Toujours dans la cadre de sa traditionnelle tournée à l’intérieur du Mali, M. Mara a foulé le sol de plusieurs villages des régions de Bougouni, Sikasso et Koutiala du mercredi 02 au mercredi 09 mars 2022. En dehors de toute pensée électorale, les préoccupations locales ainsi que les questions d’intérêt national ont été au cœur de cette tournée dans toutes les communes ou villages où il s’est rendu

Dans certains villages, notamment Mena, M. Mara était fier de constater que c’est grâce aux actions de la mairie que plus de 80% des citoyens de la commune paient la taxe locale contre moins de 10% à Bamako. « Cela veut dire que le patriotisme n’est pas forcément là où on s’y attend », s’étonne Moussa Mara.

Certains chantiers de forages que Moussa Mara est en train de réaliser à Kolondieba et qui seront achevés avant le ramadan ont été visités au-cours de cette tournée.

Pratiquement, les villages des régions visitées ont les mêmes problèmes. À cet effet, avec les différentes populations, des discussions publiques ont été menées partout autour de la problématique de la route d’accès à certains villages, de la desserte de certaines localités en eau potable, manque d’enseignants, manque d’infrastructures routières ; difficulté de fonctionnement de la coopérative de transformation des produits locaux dans certains villages ; manque de structures et personnel sanitaires etc…

En plus de ces problèmes, Kafouziela, une commune proche de Sikasso et Baramba, un village proche de Koutiala dans la commune de Nampé sont dans un besoin énorme de petit pont pour faciliter la circulation des habitants en désenclavant les différentes contrées. D’autres actualités du pays, surtout le soutien à la transition était à l’ordre du jour.

Partout, M. Mara a réitéré que cette visite est hors de toute action électorale. Qu’elle est juste une visite citoyenne pour affirmer son estime envers les populations vivant dans les villages. À chaque fois que l’occasion s’est présentée au-cours de cette tournée, il a exhorté l’accompagnement de tous les maliens pour la réussite de la transition. À l’en croire, le Mali est plus important que chacun des partis politiques. « Dites à vos partis, si vous en avez, de sortir des discours de division et de soutenir la transition pour sa bonne marche et sa réussite, car c’est ce qui est bon pour le Mali qui demeure l’essentiel pour tout le monde. Aucun malien n’est supérieur à un autre. Nous sommes tous égaux « , a-t-il indiqué.

Parlant des besoins exprimés par les villageois, il a rassuré qu’il va apporter son soutien (financièrement ou stratégiquement) aux différents Maires afin qu’ils aient les voies et moyens pour remédier à la majeure partie des problèmes existants.

Les chefs des villages, les chefs religieux (imams et pasteurs) des différents villages ainsi que les maires des différentes communes ont salué l’initiative citoyenne de Moussa Mara tout en invitant les autres leaders politiques à faire des déplacements du genre au plus près du peuple.

Au terme de la tournée, des témoignages d’une délégation de M’pèssoba sur les initiatives d’intérêt public réalisées par Moussa Mara chez eux. Selon cette délégation, ses initiatives ont permis aux jeunes de M’pèssoba d’avoir des machines à coudre, des bancs pour le CAP et ont permis à un jeune,  Mamadou Soumounou dit Ladji d’être premier en athlétisme 3 milles mètres et un autre, Kalifa Coulibaly d’être 3ème en 400m.

Il est important de rappeler qu’en plus des échanges avec les populations, le Président Mara a procédé à des visites de courtoisie et de salutations des Personnalités et partagé quelques moments de prières avec certains leaders religieux tout au long de cette tournée. 

Dognoume Diarra